Stage alpinisme initiation

De Chamonix, capitale de l’alpinisme, je vous propose un stage d’alpinisme de 6 jours ayant pour but de découvrir l’univers fantastique de la haute montagne.

Au cours d’une semaine active, en écoles ou en évoluant dans de belles courses, découvrez les techniques de progression sur glacier, neige et rocher, et les méthodes pour progresser en sécurité.

Ascension de deux très beaux sommets de ce bassin glaciaire, Tête Blanche et l’Aiguille du Tour, aux superbes panoramas.

Nous prendrons aussi le temps de découvrir les autres aspects de l’apprentissage de la haute montagne : cartographie, météo, risques, équipement et matériel.

LIEU : Massif du Mont-Blanc

PERIODE : De Mai à Octobre

DUREE : 6 jours

HEBERGEMENT : Les nuits dans la vallée ont lieu en gîte confortable, avec demi-pension. Les nuits en refuges ont lieu en dortoir. Nous y prendrons la demi-pension. 

NIVEAU :  Initiation

MATERIEL : Chaussons d’escalade, chaussures de haute montagne, baudrier, piolet, crampons, casque

GROUPE : 4 personnes maximum

TARIF : Honoraires : 540 € par personne (sur la base de 4 personnes) 

FICHE TECHNIQUE DETAILLEE SUR SIMPLE DEMANDE

DEROULEMENT

1er jour : Ecole de rocher sur la falaise de Servoz. Nuit en gîte. 

2e jour : Ecole de glace sur la Mer de glace. Nuit en gîte.

3e jour : Montée au refuge Albert 1er (2702m) depuis le village du Tour. Dénivelée + : 1250m. Nuit en refuge.

4e jour : Ascension d’un sommet glaciaire -Tête Blanche (3429m), puis traversée par le col Supérieur du Tour jusqu’à la cabane de Trient (3170m). Dénivelée + : 1100m   Dénivelée – : 500m. Nuit en refuge.

5e jour : Ascension mixte de l’Aiguille du Tour (3542m), puis redescente, par le col Supérieur du Tour, jusqu’au télésiège des Autannes qui nous ramènera au village du Tour. Dénivelée + : 500m   Dénivelée – 1450m. Nuit en gîte.

6e jour : Escalade d’une grande voie rocheuse sur la falaise des Chézerys, au-dessus du col des Montets.

Pour votre sécurité, je me réserve le droit de modifier le programme prévu, en fonction des conditions de la montagne, de votre forme physique, de votre niveau technique, de l’évolution météorologique, ou de toute autre circonstance m’y contraignant.

En aucun cas ce changement ne pourra donner lieu à un remboursement ou versement d’indemnités.