Découverte du ski de randonnée à Chamonix

Découvrir le ski de randonnée autour du Mont-Blanc avec comme camp de base Chamonix : que peut-on rêver de mieux pour une semaine montagne 100% plaisir ?
Les sorties sont progressives et le niveau est accessible à tous.
Chaque jour un paysage différent, à cheval entre la France, la Suisse et l’Italie : vallons, crêtes et pentes toujours abordables, toujours loin de la cohue des stations de ski (sauf pour la première journée-test) afin que cette semaine s’inscrive sous le signe du plaisir et de la montagne préservée.

 

PERIODE : de Décembre à Avril  

DUREE : 5 jours   

MATERIEL : Chaussures de ski de randonnée, skis de randonnée, bâtons, peaux, couteaux, DVA, pelle, sonde, crampons  

GROUPE : 6 personnes maximum

HEBERGEMENT : Gîte. Nous y prendrons la demi-pension.      

NIVEAU : Skieur à l’aise en hors-piste   

TARIF : Honoraires : 333 € par personne (sur la base de 6 personnes)

 

FICHE TECHNIQUE DETAILLEE SUR SIMPLE DEMANDE

DEROULEMENT

 

1e jour : Tête de Balme (2321m).
Départ pour une course de mise en jambe et pour une vérification ou découverte des techniques propres au ski de randonnée, ainsi que des exercices de recherche de DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanches).
Depuis le village du Tour au bout de la vallée de Chamonix. Après avoir pris la télécabine jusqu’à Charamillon, nous remontons des pentes peu raides qui nous permettront de gravir notre premier sommet : la Tête de Balme. Durant la descente, nous testerons notre comportement en hors-piste, tout en étant non loin du domaine skiable et de ses pistes accueillantes si nécessaire. Dénivelée + : 500m   Dénivelé – : 870m. Nuit en gîte.

2e jour : Aiguilles Crochues (2837m).
Nous partons découvrir un sommet et de belles pentes généralement poudreuses dans le massif des Aiguilles Rouges, face aux grands sommets et glaciers du mont Blanc. Nous prenons le téléphérique de la Flégère puis le télésiège de l’Index, pour commencer relativement haut l’ascension des Aiguilles Crochues, en passant par le lac Blanc.
Dénivelée + : 600m   Dénivelée – : 1000m
Nuit en gîte.

3e jour : Croise Baulet (2236m).
Depuis Megève, une belle découverte du massif des Aravis avec un superbe panorama sur le massif du Mont-Blanc. Après 45 minutes de voiture, nous débutons la rando au-dessus du village. Nous traversons forêts puis alpages pour atteindre le Petit Croise Baulet (2009m). Une légère descente, puis c’est la montée de la belle pente terminale du sommet le plus haut de Croise Baulet, 2236 m d’altitude, pour les plus courageux. C’est un sommet idéal pour tailler de belles courbes à travers les clairières enneigées à la descente.
Dénivelée + : 600 ou 970m   Dénivelée – : 600 ou 970m
Nuit en gîte.

4e jour : Punta Croce (2478m).
Aujourd’hui nous partons en Italie pour découvrir le versant sud du massif du Mont Blanc. Après 1h de route en traversant le tunnel du Mont-Blanc, nous arrivons à Arpy, un petit hameau perdu dans les montagnes du val d’Aoste. Nous remontons le joli val d’Arpy pour gravir les pentes pentes faciles de la Punta Croce (ou « Pointe de la Croix »). Une belle sortie de randonnée méconnue et donc à l’écart des foules.
Dénivelée + : 780m   Dénivelée – : 780m
Nuit en gîte.

5e jour : Les Monts Telliers (2951m).
Pour finir cette découverte du massif du Mont-Blanc nous partons vers le nord. Direction la Suisse et plus exactement le terminus de la route du col du Grand St Bernard afin de faire une belle sortie qui se déroulera sur des pentes ensoleillées, et nous permettra d’accéder à un belvédère sympathique : les Monts Telliers.
Dénivelée + : 1020m   Dénivelée – : 1020m

Pour votre sécurité, je me réserve le droit de modifier le programme prévu, en fonction des conditions de la montagne, de votre forme physique, de votre niveau technique, de l’évolution météorologique, ou de toute autre circonstance m’y contraignant.

En aucun cas ce changement ne pourra donner lieu à un remboursement ou versement d’indemnités.